Where the world comes to study the Bible

Le plan de Dieu pour le salut

Related Media

1 Jean 5.11-12 : Et voici ce témoignage, c’est que Dieu nous a donné la vie éternelle, et que cette vie est dans son Fils. Celui qui a le Fils a la vie ; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie.

Ce passage nous dit que Dieu nous a donné la vie éternelle, et cette vie est en Son Fils, Jésus-Christ. Autrement dit, la manière de connaître la vie éternelle, c’est de connaître le Fils de Dieu. Toute la question est de savoir comment !

Le problème de l’Homme

Séparé de Dieu

Esaïe 59.2 : Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre Dieu ; ce sont vos péchés qui vous cachent sa face et l’empêchent de vous écouter.

Romains 5.8 : Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous.

Selon Romains 5.8, Dieu a prouvé Son amour pour nous par la mort de Son Fils. Pourquoi Christ doit-il mourir pour nous ? Parce que les Ecritures déclarent que tous les hommes sont pécheurs. « Pécher » signifie « manquer le but ». La Bible affirme que « tous ont péché et sont privés de la gloire [signe de sa parfaite sainteté] de Dieu » (Rom. 3.23). En d’autres termes, notre péché nous sépare de Dieu qui est parfaite sainteté (sa droiture et sa justice), aussi Dieu doit-il juger le pécheur.

Habakuk 1.13a: Tes yeux sont trop purs pour voir le mal, et tu ne peux pas regarder l’iniquité.

L’inutilité de nos œuvres

L’Ecriture enseigne aussi qu’aucune sorte de bonté humaine, d’œuvre humaine, de moralité humaine, ou d’activité religieuse ne peut se gagner la faveur de Dieu et emmener quiconque au Ciel. L’homme moral, l’homme religieux, et l’homme immoral et irréligieux, tous sont dans le même bateau. Ils sont tous privés de la parfaite droiture de Dieu. Après avoir débattu de l’homme immoral, de l’homme moral, et de l’homme religieux dans Romains 1.18-33.8, l’Apôtre Paul déclare que Juifs et Grecs tombent sous l’empire du péché, car « Il n’y a point de juste, pas même un seul » (Rom. 3.9-10). A cela, s’ajoutent les affirmations des versets de l’Ecriture suivants :

Ephésiens 2.8-9: Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie.

Tite 3.5-7: Il nous a sauvés, non à cause des oeuvres de justice que nous aurions faites, mais selon sa miséricorde, par le baptême de la régénération et le renouvellement du Saint-Esprit, qu’il a répandu sur nous avec abondance par Jésus-Christ notre Sauveur, afin que, justifiés par sa grâce, nous devenions, en espérance, héritiers de la vie éternelle.

Romains 4.1-5 : Que dirons-nous donc qu’Abraham, notre père, a obtenu selon la chair ? [2] Si Abraham a été justifié par les oeuvres, il a sujet de se glorifier, mais non devant Dieu. [3] Car que dit l’Ecriture? Abraham crut à Dieu, et cela lui fut imputé à justice. [4] Or, à celui qui fait une oeuvre, le salaire est imputé, non comme une grâce, mais comme une chose due ; [5] et à celui qui ne fait point d’oeuvre, mais qui croit en celui qui justifie l’impie, sa foi lui est imputée à justice.

Aucune sorte de bonté humaine n’est aussi bonne que Dieu. Dieu est parfaitement droit. A cause de cela, Habakuk 1.13 nous dit que Dieu ne peut aucunement s’associer avec quiconque qui ne possède pas cette droiture parfaite. Pour être accepté par Dieu, nous devons être aussi bons que lui. Devant Dieu, nous sommes nus, perdus, sans espoir pour nous-mêmes. Aucune sorte de vie bonne ne nous obtiendra le Ciel ou ne nous donnera la vie éternelle. Quelle est la solution ?

La Solution de Dieu

Non seulement Dieu est parfaite sainteté (de cette sainteté que nous ne pouvons atteindre par nous-mêmes ou par nos œuvres ou notre vertu), mais Il est aussi parfait amour et abondance de grâce et de miséricorde. A cause de Son amour et de Sa grâce, Il ne nous a pas laissé sans espoir ni solution.

Romains 5.8 : Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous.

Voici la bonne nouvelle de la Bible, le message de l’Evangile. C’est le message du don fait par Dieu de Son propre Fils, qui devint homme (l’homme-Dieu), qui a vécu une vie sans péché, et qui est mort sur la croix pour nos péchés, est relevé d’entre les morts, prouvant à la fois qu’il est le Fils de Dieu et la valeur de Sa mort pour nous comme substitut.

Romains 1.4 : et déclaré Fils de Dieu avec puissance, selon l’Esprit de sainteté, par sa résurrection d’entre les morts, Jésus-Christ notre Seigneur,

Romains 4.25 : lequel a été livré pour nos offenses, et est ressuscité pour notre justification.

2 Corinthiens 5.21 : Celui qui n’a point connu le péché, il l’a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu.

1 Pierre 3.18 : Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu, ayant été mis à mort quant à la chair, mais ayant été rendu vivant quant à l’Esprit.

Comment recevons-nous le Fils de Dieu ?

A cause de ce qu’a accompli Christ à la croix pour nous, la Bible garantit que « Celui qui a le Fils a la vie ». Nous recevons le Fils, Jésus-Christ, comme notre Sauveur par notre foi personnelle, en nous confiant dans la personne de Christ et dans Sa mort pour nos péchés.

Jean 1.12 : Mais à tous ceux qui l’ont reçue, [i.e.] à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu,

Jean 3.16-18 : Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. Celui qui croit en lui n’est point jugé ; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.

Cela signifie que nous venons tous à Dieu par le même chemin : (1) en tant que pécheurs reconnaissant son péché. (2) Prenant conscience qu’aucune œuvre humaine n’aboutit au salut, et (3) comptant complètement sur le Christ seul par notre foi seule, pour notre salut.

Si vous souhaitez recevoir Christ comme votre sauveur personnel, vous pouvez exprimer votre foi en Christ par une simple prière en admettant votre nature pécheresse, en acceptant Son pardon, et en plaçant votre foi en Christ pour votre salut.

Si vous venez de vous confier en Christ, vous avez besoin d’apprendre ce qui concerne votre nouvelle vie, et comment marcher avec le Seigneur. Je vous suggère de commencer en étudiant les cours ABC pour la croissance chrétienne. Cette série vous guidera pas à pas le long des vérités de bases de la Parole de Dieu, et vous aidera à bâtir un solide fondement pour votre foi en Christ.

Related Topics: Soteriology (Salvation), Evangelism