Where the world comes to study the Bible

Leçon 1: L’assurance en ce qui concerne l’Évangile

Introduction

Puisque tous les croyants sont responsables de partager leur foi avec les autres, chaque Chrétien a besoin d’avoir une compréhension claire du plan de salut. Ceci est particulièrement vrai pour les nouveaux-nés en Christ.

La courte présentation de l’Évangile ci-dessous est conçue pour renforcer les points-clés et fournir un outil afin de présenter l’Évangile à d’autres tels que des nouveaux Chrétiens qui commencent leur marche sur la route de la vie en tant que Chrétiens.

Le Plan de Salut de Dieu

1 Jean 5.11-12 Et voici ce témoignage: Dieu nous a donné la vie éternelle, et cette vie est en son Fils. 12 Celui qui a le Fils a la vie; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie.

Alors que 1 Jean 5.11-12 est écrit aux Chrétiens afin de leur donner de l’assurance concernant leur salut basé sur le témoignage de la Parole de Dieu, ce passage souligne aussi le point important pour le salut.

La Déclaration de Dieu à l’Homme : « Et voici ce témoignage: Dieu nous a donné la vie éternelle, et cette vie est en son Fils. » (verset 11).

Le Point Important : « Celui qui a le Fils a la vie; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie. » (verset 12).

Ce passage nous enseigne ceci :

· Dieu nous a donné la vie éternelle et cette vie est en Son Fils, Jésus-Christ.

· Le moyen de posséder la vie éternelle est de posséder le Fils de Dieu.

Deux questions importantes doivent être posées et avoir une réponse.

· Pourquoi doit-on nécessairement posséder le Fils de Dieu pour avoir la vie éternelle ?

· Comment une personne peut-elle posséder ou avoir le Fils de Dieu ?

Le Problème de
la Séparation de l’Homme de Dieu

Selon Romains 5.8, Dieu a démontré son amour pour nous au travers de la mort de Son Fils. Pourquoi Christ a-t-il dû mourir pour nous ? Parce que l’Écriture déclare que tous les hommes sont coupables. Nous sommes tous pécheurs. « Pécher » veut dire manquer la cible. La Bible déclare que nous avons tous péché et que nous sommes privés de la gloire (la sainteté parfaite) de Dieu. En d’autres termes, notre péché nous sépare de Dieu, celui qui est la sainteté parfaite (droiture et justice) et Dieu doit par conséquent juger l’homme pécheur.

Romains 5.8 Mais en ceci, Dieu prouve son amour envers nous: lorsque nous étions encore pécheurs, Christ est mort pour nous.

Romains 3.23 Car il n’y a pas de distinction: tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu…

Habakuk 1:13a Tes yeux sont trop purs pour voir le mal, Tu ne peux pas regarder l’oppression.

Esaïe 59.2 Mais ce sont vos fautes qui mettaient une séparation Entre vous et votre Dieu; Ce sont vos péchés qui vous cachaient (sa) face Et l’empêchaient de vous écouter.

Le Problème de la
Futilité des Œuvres de l’Homme

Les Écritures enseignent aussi qu’aucune part de bonté humaine, d’œuvres humaines, de moralité humaine ou d’activité religieuse ne peut obtenir l’acceptation de Dieu ou conduire quelqu’un dans le ciel. L’homme moral, l’homme religieux, de même que les immoraux et les non religieux sont tous dans le même panier. Ils sont tous privés de la gloire de Dieu (la justice parfaite de Dieu). Après avoir parlé de l’homme immoral, de l’homme moral, et de l’homme religieux dans Romains 1.18-3.8, l’apôtre Paul déclare qu’aussi bien les Juifs que les Grecs sont sous l’emprise du péché, qu’il « n’y a pas de juste, pas même un seul » (Romains 3.9-10), et que « tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu » (Romains 3.23).

En plus de cela voici les déclarations des Écritures dans les versets énumérés ci-dessous :

Éphésiens 2.8-9 C’est par la grâce en effet que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. 9 Ce n’est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie.

Tite 3.5-7 il nous a sauvés—non parce que nous aurions fait des oeuvres de justice, mais en vertu de sa propre miséricorde—par le bain de la régénération et le renouveau du Saint-Esprit; 6 il l’a répandu sur nous avec abondance par Jésus-Christ notre Sauveur, 7 afin que, justifiés par sa grâce, nous devenions héritiers dans l’espérance de la vie éternelle.

Romains 4.1-5 Que dirons-nous donc d’Abraham, notre ancêtre selon la chair ? Qu’a-t-il obtenu ? 2 Si en effet Abraham a été justifié par les oeuvres, il a sujet de se glorifier. Mais devant Dieu, il n’en est pas ainsi; 3 en effet, que dit l’Écriture ? Abraham crut à Dieu, et cela lui fut compté comme justice. 4 Or, à celui qui fait une oeuvre, le salaire est compté non comme une grâce, mais comme un dû. 5 Quant à celui qui ne fait pas d’oeuvre, mais croit en celui qui justifie l’impie, sa foi lui est comptée comme justice.

Aucune dose de bonté humaine n’est aussi bonne que Dieu. Dieu est la justice infinie ou parfaite même. À cause de cela, Habakuk 1.13 nous dit qu’Il ne peut pas avoir de communion avec quiconque ne possède pas la justice parfaite. Pour être accepté par Dieu, nous devons être aussi bon que Dieu lui-même. Devant Dieu, nous sommes dénudés, désarmés, et sans espoir pour nos vies. Aucune dose de vie aussi correcte soit-elle ne nous amènera au ciel ou nous donnera la vie éternelle. Mais alors, quelle est la solution ?

La Solution de Dieu pour le Problème de l’Homme

Non seulement Dieu est la sainteté parfaite (Celui qui possède une sainte moralité que nous ne pouvons pas atteindre par nous-mêmes ou par nos œuvres de justice) mais il est aussi l’amour parfait et il est plein de grâce et de compassion. À cause de son amour et de sa grâce, il ne nous a pas laissé sans espoir et sans solution.

Romains 5.8 Mais en ceci, Dieu prouve son amour envers nous: lorsque nous étions encore pécheurs, Christ est mort pour nous.

Ceci est la Bonne Nouvelle de la Bible—le message de l’Évangile. C’est le message du don du Fils unique de Dieu qui est devenu homme (Dieu fait homme), qui a vécu une vie sans péché, qui est mort sur la croix pour notre péché, et qui est ressuscité des morts prouvant à la fois le fait qu’Il est le Fils de Dieu et la valeur de Sa mort pour nous en tant que substitut.

Romains 1.4 et déclaré Fils de Dieu avec puissance selon l’Esprit de sainteté, par sa résurrection d’entre les morts…

Romains 4.25 livré pour nos offenses, et ressuscité pour notre justification.

2 Corinthiens 5.21 Celui qui n’a pas connu le péché, il l’a fait (devenir) péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu.

1 Pierre 3.18 En effet, Christ aussi est mort une seule fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de vous amener à Dieu. Mis à mort selon la chair, il a été rendu vivant selon l’Esprit.

La Question par dessus tout

Comment alors recevons-nous le Fils de Dieu afin que nous puissions passer le gouffre et avoir la vie éternelle que Dieu nous a promise ? Que devient ce point pour nous aujourd’hui ?

Jean 1.12 mais à tous ceux qui l’ont reçue, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, à ceux qui croient en son nom.

Jean 3.16-18 Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle. 17 Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour juger le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. 18 Celui qui croit en lui n’est pas jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.

À cause de ce que Jésus-Christ a accompli pour nous sur la croix, la Bible affirme que « Celui qui a le Fils a la vie ». Nous pouvons recevoir le Fils, Jésus-Christ, comme notre Sauveur par foi personnelle, en faisant confiance en la personne de Christ et en Sa mort pour nos péchés.

Cela veut dire que nous devons chacun venir à Dieu de la même manière—en tant que pécheur qui reconnaît son état de culpabilité, qui répudie toute sorte d’œuvres humaines pour gagner le salut, et qui dépend totalement de Christ seul par la foi seule pour notre salut.

Si vous désirez recevoir et faire confiance à Jésus en tant que votre Sauveur personnel, vous voudriez peut-être exprimer votre foi en Christ par une simple prière comme celle-ci :

Dieu, je sais que je suis un pécheur et que rien de ce que je peux faire ne me fera gagner le ciel ou la vie éternelle. Je crois que Jésus-Christ est mort pour moi et qu’il est ressuscité des morts. Dès maintenant je Le reçois comme mon Sauveur Personnel en croyant qu’il est le seul moyen de mon accès au ciel. Merci de me donner la vie éternelle au travers de la foi en ton Fils. Au nom de Jésus-Christ, Amen.

Related Topics: Basics for Christians